Pour les couples qui n’arrivent pas à concevoir naturellement ni avec la FIV avec ses propres ovocytes, le don d’ovocytes est souvent une seule chance pour devenir des parents.

Des candidats 

Cette thérapie est accessible à tous. Et elle est fortement recommandée aux patientes avec des problèmes de santé graves et complex. Pour des patientes sans ovaire; ovaires détruits par chimio; forme sévère d'endométriose ovarienne; insuffisance ovarienne prématurée (incapable de produire des ovules de qualité); échec fréquent de fécondation; celles avec une indication de prédisposition génétique qui ne peut pas être résolue par le diagnostic génétique préimplantatoire (test PGT-a). 

Le don d’ovocyte est aussi proprice aux femmes de l’âge maternel avancé. Après des années des expériences, il est preuvé que le taux de succès est beaucoup plus élévé avec ce type de thérapie. 

Les taux de succes en 2019

Don d’ovocytes 2 embryos 75%

Don d’ovocytes 1 embryo 65%

FIV avec ses propres ovocytes femmes < 35 ans 52%

FIV avec ses propres ovocytes femmes 36 – 39 ans 41%

FIV avec ses propres ovocytes femmes > 40 ans 15%

Cette thérapie est réalisable avec le spreme de conjoint ou avec le sperme du donneur. Le sperme du donneur est utilisé au cas ou la qualité du sperme de conjoint est faible. 

Les informations de donneurs

Le processus du choix de donneuse ou de donneur est un pas important lors du thérapie. Toutes les cliniques respectent que le processus du choix d’une donneuse appropriée ou d’un donneur approprié est une décision individuelle. Nos équipes vont assister pendant ce processus. D’abord, la patiente remplie un questionnaire en fonctionne duquel, la donneuse / le donneur est choisi. Une personne est choisie d’après des caractéristiques physiques (phenotypes) et la patiente peut également décrire d’autre caractéristiques qui sont importantes pour elle. Mais veuillez que plus il y a des caractéristiques à chercher, plus de temps est nécessaire pour trouver une donneuse / un donneur exigée. Une photo de vous aide beaucoup la clinique à trouver la donneuse / le donneur pour vous. Toutes nos cliniques partenaires ont une liste des donneuses et donneurs actifs. 

Des donneuses sont souvent généralement des jeunes femmes (des infirmière, jeunes mères, étudiantes) avec un excellent potentiel reproductif qui sont rénumérées pour leur temps et leur effort pour aider autres patientes à devenir parents. Selon la loi, les donneuses et les donneurs sont strictement anonymes dans la plupart de nos cliniques (en République tchéque, en Espagne, en Slovaquie). Les donneuses résident généralement dans le pays ou elles font un don (à l’exception de Chypre). Alors une clinique peut proposer les phénotypes des donneuses / donneurs qui sont fréquents dans les pays où la clinique se siège. 

Les femmes donneuses sont soumises à une évaluation médicale complète pour déterminer leur admissibilité. Le processus comprend des antécédents médicaux, des examens psychologiques pour éliminer un trouble mental, un examen de leurs antécédents familiaux pour éliminer une maladie héréditaire, ainsi que les examens de santé suivants:

  • Des tests sanguins pour exclure les maladies infectieuses (VIH, syphilis, hépatites B et C, cytomégalovi
  • Tests génétiques (caryotype et fibrose kystique, SMA)
  • Tests sanguins (dépistage des maladies génétiques ethniques, du groupe sanguin et du facteur Rh)
  • Tests hormonaux
  • Échographies

Préparation pour l’implantation 

Il est important de synchroniser le cycle menstruel de la receveuse et de la donneuse afin que la muqueuse utérine de receveuse soit prête pour l’implantation en même temps que les ovules de donneuse sont récupérés et fécondés. Ceci est généralement accompli par l'administration de pilules contraceptives. (This usually is accomplished by administration of birth control pills.) Lorsque les cycles sont synchronisés, la donneuse est chargée de prendre les médicaments pour stimuler les ovules, elle sera régulièrement controlée sur l’échographie et elle va à l‘analyses de sang sur une période de 10 à 14 jours, jusqu'au moment ou les ovules soient prêts pour le prélèvement. Pendant ce temps, la receveuse prend des médicaments hormonaux, en particulier des œstrogènes et de la progestérone, pour préparer la muqueuse utérine pour l'implantation des embryons. Ces médicaments hormonaux ont une forme des pilules et des suppositoires. Très rarement, le médecin peut décider que la receveuse va prendre des médicament sous forme d’injections. 

Le développement des ovules

Une fois que les ovocytes de donneuse ont atteint le point de maturité, la récupération des ovocytes est planifiée. Le conjoint de receveuse ou le donneur de sperme devra fournir un échantillon de sperme soit à l’avance, soit le jour de la récupération des ovules pour l’insémination des ovules. Les ovocytes seront examinés le lendemain pour vérifier qu'ils sont fécondés. Les ovocytes fécondés seront cultivés en laboratoire de 3 à 5 jours supplémentaires. La qualité des ovocytes peut être évaluée dès le deuxième jour de leur développement. Un ovocyte de deux jours devrait avoir 3-4 cellules. L'ovocyte de trois jours 6-8 cellules. Au quatrième jour du développement, l'ovocyte devient une morula et son évaluation de la qualité est difficile. Au cinquième jour, l‘ovocyte aurait dû se développer en blastocyste.

L’implantation

Lorsque la blastocyste  atteint le stade approprié, elle sera transférée dans l'utérus de receveuse. C'est à ce moment-là qu'il devient un embryon. Nous recommandons généralement le transfert d'un ou de deux embryons du cycle de donneuse. La décision concernant le nombre d'embryons à transférer sera discutée en détail avec vous par votre médecin spécialiste de la fertilité avant le transfert même. Le transfert d'un seul embryon réduira le risque des grossesses multiples. Tous les embryons de bonne qualité qui restent du cycle peuvent être congelés et conservés pour une possible utilisation en avenir.

Voici quelques conseils pour le jour de l'implantation:

  • Assurez-vous d'avoir avec vous tous les formulaires de consentement signés pour votre traitement. Si vous souhaitez congeler des embryons, apportez le formulaire de consentement signé pour la cryoconservation.
  • Il n'est pas nécessaire d'avoir une vessie extrêmement remplie, cependant, nous ne recommandons pas de vider la vessie immédiatement avant le transfert. Une vessie moyennement remplie aide à redresser l'utérus, ce qui facilite le transfert d'embryons dans l'utérus.
  • Les transferts ordinaires prennent peu de temps, environ 10 minutes. Vous n'aurez pas besoin d'anesthésie.
  • Après le transfert d'embryon, vous devez rester allongé dans le lit pendant environ 30 minutes. Ensuite, vous pouvez rentrer chez vous.
  • Si vous le souhaitez, votre conjoint peut rester avec vous lors du transfer d’embryon. 

Le test de grossesse

Dans deux semaines après votre transfert d'embryon, vous pouvez faire un test de grossesse chez vous. Mêmes'il est positif ou négatif, dans les deux cas effectuez-vous un suivi avec un test sanguin afin de confirmer les niveaux de bêta-hCG (parfois une implantation tardive peut entraîner un test de grossesse à domicile négatif). Si une grossesse positive est confirmée, prévoyez une controle pour confirmer le rythme cardiaque dans deux semaines suivantes.  Veuillez votre coordinateur de clinique informé. Vous continuerez à recevoir des conseils concernant des pas suivants en cas de spottings, de crampes ou de tout ce qui pourrait vous sembler inhabituel (ils savent quoi faire dans différents scénarios). À ce stade, votre coordonnateur de la fertilité vous fournira également des instructions sur vos médicaments. 

 

 www.medistella.com/fr/blog/

Nos cliniques :

Adresse

FertiCare SE
Radlická 3185/1c , Praha 5, 150 00

Nos cliniques :
FertiCare Prague:
Radlická 3185/1c, Praha 5
FertiCare Karlsbad Fertility:
Bělehradská 1042/14, Karlovy Vary

En haut ▴
© FertiCare SE is a member of the group GeneraLife formed by Universal Clinics S.L.U. and Dr Petr Uher and their respective subsidiaries.